syndicat truffe

La Fédération Rhône-Alpes
des Trufficulteurs

Basée à Saint-Paul-Trois-Châteaux, elle a pour but de regrouper les différents syndicats de la Région Rhône-Alpes et de coordonner et porter leurs actions.

A ce jour, elle travaille particulièrement à l’amélioration, au développement et à la promotion de la production des différentes espèces de truffes présentes sur son territoire ainsi qu’à la mise en place de programmes de vulgarisation de la trufficulture.

Elle s’efforce de favoriser l’appui technique, scientifique et juridique au service des syndicats adhérents. Par ailleurs, elle siège à la Fédération Française des Trufficulteurs.









Fédération Rhône-Alpes des Trufficulteurs
Maison de la Truffe et du Tricastin
Place de la République - 26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux
Tél. 04 75 96 61 29
   

   

Le Syndicat Général
de la Truffe Noire
du Tricastin

Siège social : Maison de la Truffe
et du Tricastin / Place de la République
26130 Saint-Paul-Trois-Châteaux
Tél. 04 75 96 61 29
e-mail : maisondelatruffe2@wanadoo.fr

1. Zone d’activité
Le Syndicat Général de la Truffe Noire du Tricastin voit le jour le 20 mars 1966 à Montségur-sur-Lauzon. Il couvre très rapidement l’actuel pays “Une Autre Provence”, à cheval sur les départements de la Drôme et du Vaucluse. Ce secteur représente le premier bassin trufficole d’Europe. En son sein se commercialisent prés de 70 % des truffes noires vendues en France, à tel point que de 1978 à 1992, une AO ‘’Truffe Noire du Tricastin’’ fut attribuée et demeure à ce jour la seule reconnaissance de ce type ayant été accordée à propos de ce champignon. Une Société d’Intérêt Collectif Agricole dénommée SICA France Truffe a même fonctionné de 1968 à 1985.

2. Activités du syndicat
Le syndicat travaille en collaboration avec la Maison de la Truffe et du Tricastin et organise de nombreuses manifestations autour de la truffe, de sa valorisation et de la promotion des produits du terroir : fêtes de la truffe, journées gourmandes, marchés aux truffes, messe de la truffe, concours de chiens truffiers …

Des journées d’informations techniques et d’échanges entre trufficulteurs et candidats à la plantation permettent de valoriser et de transmettre expérience et connaissances.
Plusieurs parcelles expérimentales sont implantées sur son territoire afin de guider à terme les actions des trufficulteurs.

drome

3. Perspectives et projets
Un travail important devrait être réalisé dans les prochaines années, en partenariat avec l’Université du Vin de Suze-la-Rousse et le pays “Une Autre Provence”.
Il pourrait s’articuler autour des objectifs suivants :
Accroître la production de truffes sur le territoire par l’augmentation des surfaces plantées, la rénovation d’anciennes truffières, la formation des trufficulteurs et la poursuite de l’effort d’expérimentation.
Valoriser les produits truffiers en lien avec leur territoire en constituant un pôle bibliographique autour des truffes et de leur histoire, et en développant le tourisme truffier en association avec les autres produits phares du territoire.
Améliorer l’organisation des marchés truffiers.

   
ChabertMembres du bureau
• Président : Chabert Didier (1)
quartier Vabre - 26790 Suze-la-Rousse - Tél. 04 75 04 87 13
• Président délégué : Duc-Maugé Bernard (2)
• Vice-président : Féraud A., Herbert M.
• Trésorier : Prunier Denis
• Secrétaire : Léouzon Robert
• Technicien : Crété Cédric
   

   

Le Syndicat
des Trufficulteurs
du Haut-Rhône

Siège social : CFPPA
Boulevard du 133ème RI
01300 Belley

1. Zone d’activité
Le syndicat couvre 4 départements : l’Ain, d’où sont originaires la majorité des adhérents, le nord de l’Isère, la Savoie qui abrita l’ancien siège du syndicat, à Chambéry sous l’appellation Trufficulteurs de Savoie et enfin le département de la Haute-Savoie.

2. Activités du syndicat
Après la mise en place en 1999 d’une truffière expérimentale, testant l’aptitude truffière de différentes variétés d’arbres mycorhizés soit avec la Truffe noire, soit avec la Truffe de Bourgogne, le syndicat compare plusieurs modalités de travail du sol et de taille.
Des assemblées générales tournantes ont lieu dans la commune d’un adhérent et sont suivies de la visite commentée de sa truffière. C’est alors l’occasion de retransmettre chaque événement ou résultat issus de la truffière expérimentale.
Des voyages d’étude sont organisés et sont l’objet de nombreuses discussions et de multiples échanges.
Jusqu’en 1998, il ne se plantait annuellement que quelques arbres à vocation truffière mais depuis, les adhérents ont planté entre 2 et 2,5 ha et à l’occasion de notre fête de la truffe de 2001, beaucoup de personnes ont acheté 2 ou 3 arbres afin de participer à la sauvegarde de ce patrimoine.

Ain

3. Perspectives et projets
Au pays de Brillat-Savarin, en 1868, il se récoltait environ 7500 kg de truffes en milieu naturel et les derniers marchés ont fonctionné jusqu'au début des années 1900. Si la production revient, l’hiver 2007-2008 devrait voir la réorganisation d’un marché associé avec les produits du terroir, sur la place d’un petit village bugiste rappelant celui de Richerenches.

   
Chabert
Composition du bureau
• Président : Moulin Pierre (1)
Rothonod, 01300 Belley
Tél. 04 79 81 03 55 / 06 21 94 74 71
• Vice-Président : Vérard Pierre
• Trésorier : Bernault Yves
• Secrétaire : Berthet Sébastien
• Assistant technique : Rossiaud François
• Technicien : Hell Eric (2)
   

   

Le Syndicat
des Trufficulteurs
de l’Isère

Siège social : Maison Familiale et Rurale
50, avenue de Rivalta - 38450 Vif
Site : http://stitruffes.free.fr
e.mail : sti-truffe@wanadoo.fr

13 octobre 1960 : création du premier syndicat en Isère.
13 mars 1988 : dépôt des statuts de l'actuel syndicat.
Surface totale des plantations subventionnées : 25 ha.
Près d'une centaine d'adhérents.

1. Zone d’activité
La zone d’influence du S.T.I. s’étend sur tous les secteurs potentiellement trufficoles de l'Isère (nature de la roche) : Trièves-Matheysine, Vercors, Bas Grésivaudan, Chambaran- Terres froides, Vallée du Rhône, Nord-Isère, Piémonts de Chartreuse et Nord Grésivaudan.

2. Activités du syndicat
Formation des adhérents à la technique et la pratique de la trufficulture, exercices pratiques dans notre laboratoire (analyse du ph, reconnaissance des mycorhizes, des spores de truffes etc.), création du magazine « truffa » à destination de nos adhérents, commandes groupées de plants truffiers mycorhizés et certifiés par l’I.N.R.A ou le C.T.I.F.L pour tout le département, montage de dossiers de subvention pour l’aide à la plantation allouée par le conseil général de l’Isère.
Information du grand public sous forme d’exposition en collaboration avec des associations mycologiques ou des structures scientifiques tel le Muséum d’histoire naturelle de Grenoble.
Visite de truffières, de pépinières et marchés aux truffes.
Approche culinaire et gastronomique de la truffe avec des chefs cuisiniers Isérois, partenariat avec le Parc Naturel Régional de Chartreuse et repas annuel du syndicat entièrement truffé...
Sensibilisation des Conseils Général et Régional au développement agricole et touristique autour de la truffe.

Isère

3. Perspectives et projets
Le syndicat poursuivra son rôle d'information, d'accompagnement et d'animation autour de la truffe.
Suite à la loi d'orientation forestière de 2001, et à l'élaboration de la Charte Forestière de Territoire (Charte "Mère") sur l'Isère, le STI continuera à animer et décliner les Chartes "Filles", sur le Trièves, la Chartreuse, les Chambaran, le Vercors etc…
Les échanges ainsi réalisés avec le territoire Chartreuse, ont d'ores et déjà conduit à la mise en place d’un travail d’inventaire (recherche et valorisation du territoire) avec le PNR de Chartreuse, le C.R.P.F, l'ONF, à l'élaboration de la charte du Parc avec l’aide d’un ingénieur forestier en stage au S.T.I et ont ouvert de véritables perspectives qui seront développées dans les années à venir. La dynamique de valorisation autour de la gastronomie sera prolongée.
Enfin, le syndicat entend promouvoir et commercialiser les différentes espèces de truffes et produits liés à la truffe.

   
chamard-boisComposition du bureau
• Président : Paul Chamard-Bois
• Vice-présidents : Maximin Enjolras / Olivier Angot
• Secrétaire : Pascal Filuzeau
• Trésorier : Christian Perrin
   

   

Le Syndicat
des Producteurs
de Truffes
et de Champignons
des Préalpes

Siège social : CFPPA - Avenue de Venterol - 26110 NYONS

1. Zone d’activité
Le syndicat couvre le quart sud-est de la Drôme, du canton de Rémuzat au canton de Nyons, Buis les Baronnies, Séderon, correspondant au secteur dit des Préalpes avec une zone viticole à l’ouest et une zone arboricole-plante médicinale et à parfum- élevage pour le reste du territoire.

2. Activités du syndicat
Il fut créé pour soutenir et défendre les intérêts des récoltants de champignons forestiers puis des trufficulteurs.
Actuellement uniquement centré sur les truffes (Tuber melanosporum, Tuber brumale, Tuber aestivum) et grâce à “l’appui logistique” du CFPPA de Nyons,
le syndicat a pour priorité la formation des trufficulteurs anciens et nouveaux.
De nombreux voyages d’études, visites, soirées à thèmes sont organisés : contrôle des plants truffiers, comparaisons d’itinéraires techniques, identification des différentes espèces de truffes, visite de pépinières…
Le syndicat intervient aussi lors de stages organisés par le CFPPA avec des participations de trufficulteurs et des visites de truffières.

Drôme

3. Perspectives et projets
Deux sujets nous semblent déterminants et nous occuperont particulièrement les années prochaines :
approfondir nos connaissances de Tuber brumale, sa capacité à fructifier en plantation, sa résistance à la sécheresse.
les techniques alternatives ou complémentaires d’arrosage à mettre en place pour lutter contre la sécheresse.

   
CorbinLes membres du bureau
• Président : Guillaume-Corbin Cédric (1)
Le Plan de Moye - 26110 Vinsobres
Tél. 04 75 27 68 69
guillaumecorbin@wanadoo.fr
• Vice-Président : Tassan Primo
• Secrétaire - Trésorier : Naud Daniel
• Technicien : Crété Cédric (2)
   

   

Le Syndicat
des Producteurs
de Truffes Noires
du Vivarais

Siège social : CRPF Rhône-Alpes
10, place Olivier de Serres
07200 Aubenas
Tél. 04 75 35 40 26
jacques.degeneve@crpf.fr

1. Zone d’activité
Créé le 12 janvier 1973 sur l’initiative d’un groupe de trufficulteurs passionnés et avec l’appui du député Pierre Cornet, le syndicat oeuvre sur toute la partie calcaire du département de l’Ardèche, comprenant les contreforts du Rhône mais aussi toute la zone méridionale du Vivarais.

2. Activités du syndicat
Trois grands axes constituent l’essentiel de ses efforts :
L’encouragement au développement de la trufficulture par l’accroissement des surfaces plantées et l’obtention d’un programme d’aide à la plantation auprès des pouvoirs publics.
L’apport d’appui technique aux candidats à la plantation par des diagnostics de sols, des conseils de gestion et d’informations à caractère technique et législatif.
L’organisation de commandes groupées de plants mycorhizés contrôlés auprès de différents pépiniéristes agréés.
Par ailleurs, une placette expérimentale compare le suivi biologique de 40 plants mycorhizés avec Tuber melanosporum avec 60 plants mycorhizés avec Tuber brumale, au lycée agricole Olivier de Serres, sur la commune de Mirabel. Sur une parcelle de 0.45 ha, le syndicat pourra ainsi suivre l’évolution et le comportement de ces deux espèces de champignons très présents sur le sol ardéchois.

Ardèche

3. Perspectives et projets
Ce syndicat qui représente tous les milieux socio professionnels entend poursuivre sa politique de développement des plantations, en apportant un appui technique en lien avec l’expérimentation auprès de ses membres. Il veut attirer l’attention du grand public et des élus sur l’importance et l’intérêt que représente la trufficulture dans l’économie et la gestion de l’espace des territoires calcaires ardéchois : protection contre la déprise agricole et intérêt vis à vis de la prévention des feux de forêt, rôle dans le maintien d’espaces ouverts à grande valeur paysagère, produit du terroir à valeur gastronomique et patrimoniale exceptionnelle.
La Truffe de l’Ardèche pour faire vivre l’Ardèche

   
VedelComposition du bureau
• Président : Vedel Vincent (1)
Tante Marie, 18 allée des Rolliers, 13800 Istres
Tél. 04 88 63 05 23 / 06 11 35 47 16
vincent.vedel@sfr.fr
• Vice-Président : Ducros Bernard
• Trésorier : Terrasse Charles
• Secrétaire : Suel Alain
• Technicien : Degenève Jacques (2)
   

   

Le Syndicat
des Trufficulteurs
du Val de Drôme

1. Zone d’activité
Créé le 11 avril 1959, le Syndicat des Trufficulteurs du Val de Drôme couvre l’essentiel du bassin versant de la rivière Drôme, depuis sa naissance dans le Diois, à sa confluence avec le Rhône, après avoir traversé le Crestois.

Il abrite donc des truffières de plaine notamment sur dépôts sédimentaires de la plaine rhodanienne mais aussi des truffières de montagne sur cailloutis calcaires.

2. Activités du syndicat
Fort d’une centaine d’adhérents, il met en place chaque année des commandes groupées de plants mycorhizés qui sont livrés à Die et à Crest.

Il tient des réunions d’information à destination des candidats à la plantation et organise des visites techniques sur des truffières en production pour favoriser les échanges de savoirfaire et d’expériences.

Chaque année et en collaboration avec d’autres syndicats, un voyage d’étude a lieu. Il permet de visiter une région trufficole de France, d’Italie ou d’Espagne. A cette occasion, de fructueux échanges permettent de s’enrichir des techniques de production, des méthodes de valorisation du produit truffe, du contenu des projets de développement autour de la trufficulture et de ses débouchés.

Assez régulièrement, des personnalités reconnues pour leurs compétences sont invitées à des réunions débat : scientifiques et chercheurs, transformateurs, légistes.

Drôme

3. Perspectives et projets
Le syndicat entend poursuivre l’organisation de commandes groupées de plants truffiers, de réunions de formation et d’information en Rhône-Alpes mais aussi au-delà.
Il projette de développer la vente en direct des différentes espèces de truffes présentes sur son territoire et d’en assurer la promotion. Il souhaite aussi collecter les connaissances acquises au fil des ans par ses membres pour constituer une banque de données sur les savoir faire en matière de trufficulture. Enfin, il compte lutter contre le vol de truffes et informer le grand public sur les différences de qualité organoleptiques existant entre les truffes d’Europe et leurs homologues chinoises, entre les arômes véritablement naturels issus des truffes de nos terroirs et les arômes de synthèse de plus en plus couramment utilisés.

   
LombardLes membres du bureau
• Président : Lombard Jean (1)
Montgros - 26400 Vaunaveys la Rochette
• Président d’honneur : Cayol Georges
• Trésorier : Aunet Jean-Claude
• Sécrétaire : Bayle Jean
• Technicien : Tabouret Pierre (2)
  Secrets de terroir Drôme Provencal Site remarquable du goût  
Conception Cadre à Part - Tous droits réservés - Copyright 2010 - 2017 © Maison de la Truffe